Centre Missionnaire "La Source" - Toi, oui justement toi, tu as besoin de Jésus!




















Merci pour notre bien aimé, l'apôtre Jean Bickoumou, qui a bien voulu retracer son chemin avec Dieu pour nous.
Que Dieu bénisse son ministère.





Quand j'étais petit, le divorce de mes parents a provoqué chez moi une très grande souffrance que je n'ai jamais pu contenir une bonne partie de ma vie. Cela m'avait affecté, je peux dire, sur tous les plans. Une très grande partie de ma jeunesse fut alors teintée d’énormes difficultés.

Très très jeune, à 18 ans, je fus engagé dans les forces armées. Ce passage n’a pas été une solution pour moi. J’avais à ce moment-là un choix à faire des plus ultimes concernant ma vie. Après 10 années de services, je suis parti des forces armées indépendamment de ma volonté. Aujourd'hui, je peux le dire, ce fut Dieu dans sa providence : un appel dont je devais seul gérer les conséquences. Après une enfance et une jeunesse difficiles, il m'a fallu subir à nouveau une autre forme de souffrance. De ces souffrances qui vous arrivent sans vous ne compreniez pourquoi. Pourquoi ça m'arrive ? Pourquoi endurer cela ? Autant de questions qui resteront dans la plupart des cas sans réponses. L’appel de Dieu pour son service est une expérience personnel que notre entourage a bien du mal à saisir, inclus ceux de notre propre maison. L’appel de Dieu est personnel et par conséquent compris par l'appelé lui seul.

Cette nouvelle forme de vie sera à cet effet un choix qu'il me fallait obligatoirement faire. Il va de toutes les railleries du monde. Je ne nous dis pas toutes les incompréhensions qu’ils faillent endurer tant au niveau du cercle familiale que conjugal. Je dis ces choses afin que ceux qui sont appelés par Dieu comme moi en soit édifié. C’est le plus grand calvaire de la vie.

Dans les Force armées Congolaise j’ai cru trouver le bonheur, mais en vain. Bien qu’ayant approfondi mes études secondaires sans bien sûr obtenir mon Baccalauréat sauf son équivalence, dont je retiens différentes études comme auxiliaire laborantin puis les études de chancellerie qui m’ont servi et fait du bien jusqu’à nos jours. J’ai cru retrouver aussi mon bonheur dans le sport. En effet, je jouais alors dans l’équipe de football militaire qui participait au championnat national de mon pays. J'avais le pressentiment d'être d'expérimenter le bonheur. J’ai tout cela en mémoire. C’est que là aussi j’ai connu quelques moments difficiles surtout de pérégrination sur le plan spirituel car une bonne partie de mon adolescence je l’ai passé dans les forces armées. J’ai cru que mes souffrance prendrai fin parce que j'avais un emploi stable. Malheureusement non ! Je fini par me dire que ce n’est pas en fait ce que l’homme prétend vivre qui se passe comme prévus, le constat n’est pas souvent le même. C'est pourquoi, avec le recul, je m’ efforce d’écrire ces mots pour porter de l’aide à un aussi grand nombre de personnes pour bien jauger leur vie et leur faire éviter une grave fatalité.

Les forces armées m'ont tout de même été bénéfiques surtout sur le plan éducationnel et sur le plan professionnel ; jusqu’au jour où force me fus de quitter l’armée pour une convenance personnelle. En effet l’appel de Dieu pour le servir étant très pressant et il m'a fallu partir très rapidement laissant bien sûr derrière moi des douleurs et des souffrances dans ma famille proprement dite « épouse, enfants » aussi bien dans la famille dont je suis issue « mon père, ma mère, mes frère et mes sœurs. C’est justement là que commence un plus grand défit un grand Calvaire jamais vécu dans ma vie. A la recherche de la face de Dieu je fus confronté à un dilemme incommensurable jamais connu.

J’ai longtemps cru à l’église et pourtant cela est vrai, seulement l’Eglise est dirigé par des humains. Je saurai comment décrire l’opposition que j’ai pu vivre au sein de mon église d'origine, seulement la mienne est sillonné d’un parcours de grand combat. Les attaques aussi bien physiques que spirituelles, je connu la plus grande risée de vie, opprobre moquerie, raillerie, diffamation… Vous me direz : pas quand même dans l’église ? Oh, au contraire ! Je ne veux pas décourager les jeunes et la bonne volonté, malheureusement nous vivrons toujours, la réalité de ces choses.

Lors de ma vie spirituelle, c’est dans la chorale Ngunga de l’annexe plateau que je fis plus d’expérience. J’ai grandi spirituellement dans cette chorale. J'acquis peu à peu une certaine sagesse, l'expérimentation des dont spirituels suivis de quelques responsabilités secondaires qui ont trait à ce que nous rencontrons à tous les niveaux de la vie. Je peux dire que le passage dans la chorale Ngunga a été une bonne expériences. C’est plus précisément le 1er juin 1989, dans ma paroisse d’origine que je fis les premières expériences au service de Dieu. J'ai d’abord commencé comme simple vacataire et je m’occupai bénévolement du Secrétariat de la Paroisse au côté d’un éminent homme de Dieu : le Pasteur Jules Albert ONIANGUE. Celui-ci était tout droit sorti de la Formation Théologique de MANSIMOU, et je garde toujours un excellent souvenir de sa personne. Après être reconnu comme Diacre, je le fus comme élève Evangéliste. Puis assez rapidement, je fus recommandé comme étudiant au Centre de Formation Théologique de NGOUEDI, géré par l’Eglise Evangélique du Congo. J’y ai passé trois années à l'issu desquelles je fus consacré au Ministère d'Evangéliste. Pendant ce temps, j'étais bénéficiaire d’une bourse pour la formation au Service et au Ministère Pastorale accordée par le Centre Missionnaire de Carhaix. Les études en France m'ont réellement façonné et je resterais toute ma vie très reconnaissant au Pasteur Yvon Charles, Responsable du Centre, ainsi qu'à tous mes professeurs. Après la Rédaction de ma Thèse de fin d’étude en 1995, équivalente de la Maîtrise, j’ai du retourner au Congo pour y travailler dans mon église d’origine. Je passe sous silence les détails de l’opposition des autorités en place dans cette église à cette époque, pour des raisons déontologiques dû au Ministère. C’est à ce moment-là que je fis la connaissance du défunt Pasteur Constant MAZIGUI, d’origine centrafricaine, qui venait de terminer ces études Théologiques à l’Institut Biblique des Assemblées de Dieu d’ANGOLA. Il avait pour mission de mettre en place un Institut Biblique. Et c'est ensemble nous avons formé les premiers Pasteurs des églises de réveil à Pointe-Noire dont les fruits peuvent se voir encore à nos jours. Simultanément avec la collaboration du Pasteur français Georges CARLET et par la grâce de Dieu, j’ai mis en place l’œuvre dénommé Mission Internationale d'Evangélisation EL-BETHEL « France-Congo », de laquelle sont nées 4 églises (2 urbaines et 2 rurales). Vous pourrez constater quelques résultats de cette œuvre dans la vidéo du site DIEU TV de l'émission Autant Savoir. Le Pasteur Constant MAZIGUI ayant été appelé dans la gloire du Seigneur. Je fus sollicité par le Missionnaire Gary DIKINSON de l’Assemblées de Dieu des Etats Unis d'Amérique pour ouvrir avec lui l’Institut Biblique IBAD (Institut Biblique des Assemblée de Dieu). J'y occupai successivement les fonctions de Directeur Adjoint, de Doyen Académique et de Professeur. Durant ce temps-là, j’ai également fais la connaissance du couple Missionnaire français Marie-Laurence et Daniel LUBAN, avec qui j’ai également vécu de bons moments pour l’évangélisation des populations dans le milieu rural. (Actuellement, l'Evangéliste Daniel LUBAN est Responsable de l'église de Tourcoing, en même temps qu'il poursuit l'oeuvre missionnaire au Congo). Par la suite est venu le moment le plus affrontable de ma vie. Celui de devenir à mon tour Missionnaire en France où j'ai encore récemment poursuivit des études à la Faculté Jean Calvin d'Aix en Provence. Avec tout mon respect, d’abord pour notre Seigneur et ensuite pour les lecteurs, je vous laisse le soin de découvrir l’historique qui résume mon parcours en France et les début de l'Eglise Primitive Apostolique de Christ, une vision que le Seigneur m'avait confiée lors de mon passage à Carhaix. « Que Dieu vous bénisse et vous Garde.
























~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Assistant de création de site fourni par  Vistaprint